A priori historique et discontinuité chez Foucault