Le droit entre répression et "productivité"