Le théâtre de Louis Lemercier entre Lumières et romantisme